ARCA

Présentation

 

En 1987, confrontées à de plus en plus de difficultés auxquelles elles ne peuvent répondre isolément et nourrissant le souhait d’échanger sur leur pratique, des maisons d’accueil et d’hébergement se rassemblent et créent l’ARCA, Association Régionale des Centres d’Accueil, qui regroupe à l’heure actuelle 19 entités membres (abris de nuit, maisons d'accueil et maisons de vie communautaire).

 

Ces  centres d’accueil, agréés par la Région Wallonne, s’adressent à des adultes, accompagnés ou non d’enfants. Il s’agit de personnes en difficultés matérielles, psycho-sociales, culturelles telles qu’elles s’avèrent incapables de vivre de manière autonome et se retrouvent sans abri .

 

Ces institutions souhaitent, à travers l’ARCA, développer des moyens supplémentaires,  imaginer et réaliser des initiatives en vue d’améliorer les conditions de vie de la personne en situation de sans-abri.

 

 

L’action de l’ARCA se situe à deux niveaux :

 

  • un niveau interne à l’association dans lequel se développent différents services rendus aux membres, comme la recherche d'informations, une aide à la gestion informatique des dossiers sociaux, l’élaboration de statistiques communes, l’organisation de formations/conférences/rencontre-débat pour les travailleurs sociaux,etc.

 

  • un niveau externe, celui de la représentation des intérêts de ses membres auprès des pouvoirs publics, des instances subsidiantes, des différents services sociaux publics et privés concernés par l’aide aux personnes sans-abri.