L’accueil (Verviers)


L’accueil
Rue de Hodimont, 276-278
4800 Verviers

+3287/31.07.10
+3287/35.30.71

info@accueil-asbl.be
www.accueil-asbl.be


LA LIGNE TELEPHONIQUE « VIOLENCES INTRAFAMILIALES » 087/68.15.13


Créée sous l’impulsion de différentes associations féminines, cette permanence téléphonique, assurée par L’ACCUEIL asbl, répond à la spécificité de la problématique de la violence conjugale et fonctionne 24h/24, 7 jours/7. Afin d’offrir cette écoute qualifiée, les assistant(e)s sociaux(les) ou éducateurs(trices) écoutant(e)s de L’ACCUEIL asbl ont suivi une formation centrée sur l’accueil téléphonique des victimes de violence. Ainsi, nous considérons les impératifs suivants : Consacrer du temps; Répondre « en direct »; Offrir une écoute « spécialisée »;

L’ACCUEIL

Toute femme qui se présente à nous sera reçue par notre service social pour autant que sa problématique relève du  » sans-abrisme  » ou de la violence intrafamiliale qu’elle soit physique, verbale ou psychologique. Un entretien social, voir psychologique, permettra d’aider la personne en l’orientant vers un service adapté ou en lui proposant l’hébergement et l’accompagnement social au sein de notre maison d’accueil.

L’HÉBERGEMENT

L’Accueil se déclare incompétent pour les personnes dont le comportement lié à une toxicomanie, un alcoolisme, une pathologie mentale grave, est incompatible avec une vie de groupe. Mais dans l’urgence, une femme souffrant d’une de ces pathologies sera hébergée le temps nécessaire à sa réorientation vers un service mieux adapté à sa situation. L’hébergement est organisé en trois unités de fonctionnement :

  1. Les chambres d’urgence
    Elles sont au nombre de 2 pour 3 lits, ont été installées dans une aile de la maison d’accueil dans le but de pouvoir répondre encore plus efficacement aux demandes d’accueil d’urgence de femmes en difficulté, accompagnées ou non d’enfants. Equipées de manière plus sommaire, ces chambres sont proposées lorsque nous n’avons plus de chambre libre, uniquement pour une nuit et après 17 heures lorsque des démarches pour une réorientation de la personne sont impossibles. L’hébergement dans ces lits d’urgence peut durer 3 nuits lors des week-ends ou à la veille de jours fériés.
    —————–
    —————–
  2. La maison d’accueil
    La maison d’accueil pour femmes en difficulté dispose à présent de 37 lits. Elle offre un encadrement permanent, et permet donc, un accueil 7 jours/7, 24h/24, tout au long de l’année. Il existe des chambres pour femmes seules, mais aussi des chambres pour familles. Chacune d’entre elles est équipée de gardes robes, d’une table, chaise(s) et d’un lavabo. Le reste des sanitaires et les autres locaux (cuisine, salon, salle à manger…) étant communs. Trois repas par jour sont organisés au sein de la maison d’accueil.—————–
    —————–
    —————–
  3. La maison de la rue Coronmeuse n°2 (logements autonomes)
    Elle est également située à Verviers également, existe depuis juin 1998. L’immeuble comporte cinq logements indépendants dont l’occupation est liée à un contrat d’accompagnement social. L’entrée dans cette unité de fonctionnement peut être envisagée après un séjour rue de Hodimont.